présentation-keynote

14 Avr 2015 10 conseils pour une présentation keynote réussie

On m’a un jour demandé de réaliser une présentation keynote de lancement de produits devant plus de 400 journalistes. Peu de temps après ma sortie d’école de commerce et à la suite d’une restructuration dans la société pour laquelle je travaillais. Pourquoi moi ? Tout simplement parce qu’il n’y avait plus personne d’autre au Marketing dans la division Téléphonie Mobile dans laquelle je me trouvais.

 

Lorsque mon responsable m’a fait cette demande, je me souviens d’avoir ressenti un mélange de peur et d’excitation extraordinaire. C’était la première fois que j’avais à prendre la parole en public et on ne m’a donné que deux jours pour préparer cette intervention. J’ai donc passé ce weekend là à regarder des keynotes de Steve Jobs pour m’aider à écrire mon script, en essayant de reprendre à mon compte les principaux éléments de structure que j’arrivais à distinguer de ces vidéos. Si cela m’a été utile pour réaliser une prestation honorable le jour J, je me suis vite rendu compte une fois la keynote terminée, qu’il s’agissait là d’un exercice bien plus exigeant que ce que j’avais initialement imaginé.

 

Il m’a fallu des années pour « masteriser » cet exercice, en maîtriser toutes les méthodes permettant de réussir chaque Keynote, ce qui m’a donné par la suite envie d’en faire mon métier et de partager avec vous ces conseils et techniques.

 

Parce que si vous souhaitez réussir en tant qu’Entrepreneur, Manager ou CEO vous vous devez de savoir présenter vos idées, produits ou services de façon persuasive, voici nos 10 conseils pour une présentation Keynote avec « standing ovation » :

 

1. Ayez quelque chose d’intéressant à dire :

 

Ça représente 80% du défi. Si vous n’avez rien de particulièrement intéressant à raconter pour votre public lors de votre prochaine présentation Keynote, déclinez l’invitation. Recherchez davantage d’informations (chiffes clés, images, citations, problématique, ect), travaillez « harder » et revenez avec un contenu réellement utile pour votre audience.

 

2. Supprimez tout le discours commercial :

 

L’objectif d’une keynote est de réussir à informer votre public, le tout en le divertissant. C’est là la condition première pour pourvoir présenter votre produit. Votre public, journalistes ou ingénieurs ne doit pas l’interpréter comme un discours commercial, au quel cas il le considèrera intrusif et “zappera” instantanément.

 

3. Personnalisez l’intro :

 

Une des techniques qui m’a été la plus utile lors des keynotes que j’ai eu à présenter, consiste à personnaliser les 5 premières minutes de chaque discours. Cela démontre que vous avez bossé votre intervention, que vous avez pris le temps de l’adapter à vos interlocuteurs et qu’il ne s’agit pas là d’un discours générique, que vous ressortez à tout le monde, tel quel. Essayez toujours de créer un lien personnel avec votre audience, réfléchissez à quelque chose qui vous rapproche de la ville ou de la société que vous visitez. Être capable de raconter une histoire personnelle ou une expérience passée en lien avec le lieu ou les personnes qui vous écoutent, vous permettra de créer plus facilement une empathie nécéssaire à votre exercice de persuasion.

 

4. Divertissez votre public :

 

De nombreux « coachs » sont en désaccord avec moi sur ce point, mais ils n’ont sûrement jamais eu à présenter plus de 400 keynotes en 4 mois comme il m’est arrivé de faire par le passé. Comme je l’ai écris précédemment, ma théorie est que l’objectif principal d’une présentation keynote est de divertir. Si vous parvenez à divertir et amuser votre public, vous pourrez alors distiller certaines informations concernant vos produits, de façon ludique et intéressante, qui marqueront les esprits de votre audience. À l’inverse, si vous débitez de l’information sans vous soucier de les divertir, vous pouvez être sûr qu’ils auront zappé l’information une fois votre speech terminé.

 

5. Ne critiquez pas vos concurrents :

 

Le souci avec le fait de critiquer (même gentiment ) vos concurrents lors d’une présentation Keynote, est que votre public considèrera cela comme un abus de position dominante, étant donné que vous aurez utilisé votre temps ‘d’antenne’ pour dénigrer quelqu’un qui n’est pas présent pour se défendre. Soyez donc « fairplay » et concentrez vous sur vos propres réussites.

 

6. Racontez des histoires :

 

Nous le disons régulièrement ici sur le blog, la meilleure façon de réussir une présentation keynote est de présenter votre idée, produit ou service sous forme d’histoire. Storyteller sur votre enfance, sur votre expérience, vos défis ou vos réussites, est une excellente façon de transformer votre présentation en quelque chose de mémorable. Lorsque vous le faites avec brio, il ne s’agit plus là d’un discours mais d’une conversation entre amis. Les meilleurs speakers sont de grands storytellers, ils racontent des histoires qui enveloppent leur message.

 

7. Echangez avec votre public avant de monter sur scène :

 

Votre public est votre meilleur partenaire. Il souhaite que vous réussissiez votre présentation keynote tout autant que vous. Tout simplement parce qu’il n’a pas envie de gâcher son temps et qu’il ne souhaite pas non plus se retrouver dans la situation embarrassante de votre échec en public. Un bon moyen de créer de l’empathie avec votre audience est d’aller à son encontre quelques instants avant votre intervention, vous présenter, échanger brièvement sur leurs attentes et leurs intérêts concernant cette keynote. Priorisez les personnes assises au premier rang, cela vous rendra sympathique en même temps que vous gagnerez en confiance lorsque vous les aurez dans votre viseur, une fois sur scène.

 

8. Soyez le premier intervenant :

 

Si vous avez le choix, soyez parmi les premiers intervenants d’une présentation keynote. Le public est encore frais, plus attentif, plus à même de vous écouter, rire de vos traits d’humour et vous suivre dans vos raisonnements et histoires personnelles. À l’inverse, au troisième jour d’un séminaire par exemple, votre audience sera davantage épuisée, le groupe plus réduit et pensant davantage à comment rentrer chez soi, plutôt qu’à ce que vous avez à lui raconter. Il sera alors forcément plus difficile de marquer les esprits et de faire en sorte que l’on se souvienne de vous.

 

9. Demandez une salle de taille réduite :

 

Encore une fois, si le choix vous est donné, optez pour la plus petite salle possible. Cela vous permettra de capter davantage l’attention de votre public que si celui-ci se retrouvait plus dispersé, dans une salle plus ample. Une petite salle c’est moins de bruit, moins de discussions de fond et une plus grande cohésion de groupe.

 

10. Répétez, répétez, répétez :

 

Cela peut paraître trivial, mais pourtant très peu d’orateurs suivent ce conseil à la lettre. Répétez face à un collègue, une glace ou votre chien, mais faites-le ! Si vous avez à présenter une keynote importante, sachez qu’il est fondamental de répéter au moins 20 fois votre discours pour être prêt le jour J. Si vous ne le faites que 15 fois, vous serez peut-être le seul à vous apercevoir de vos imperfections à l’oral. Si vous ne le faites que 10 fois, tout le monde s’en apercevra.

 

Michael Dias
m.dias@spitchconsulting.com

Fondateur de Spitch, Storyteller, Speaker, Coach de Dirigeants et grand passionné de Présentations. ll est professionnellement issu du Marketing et de l’univers de la Téléphonie Mobile.
 
Retrouvez le sur Twitter et Linkedin !



Discutons dès maintenant de votre projet de Présentation ou Formation
Hello Budy! plugin is activated, now you need to set option from Settings -> Sticky Header/Footer menu