Vaincre-le-stress

26 Feb 2016 Vaincre le stress : 11 conseils à découvrir avant votre prochaine présentation

“Comment vaincre le stress avant une présentation“, telle est la question que l’on me pose le plus souvent. En effet, lorsque je rencontre quelqu’un pour la première fois et que je me présente en tant que Coach en Prise de Parole en Public, la grande majorité des personnes répond : « j’en aurais bien besoin, je stresse énormément rien qu’à l’idée de devoir monter sur scène. »

Si cela peut vous paraître original comme comportement, sachez que vous n’êtes pas le seul et que la plupart des êtres humains ressent exactement les mêmes symptômes que vous. Cependant vous n’êtes pas obligés de prendre cela comme une fatalité.

Découvrez donc nos conseils pour vous aider à vaincre le stress avant votre prochain oral :

 

1. Préparez-vous en amont

Faites des recherches sur votre thématique, enrichissez votre discours, retravaillez votre contenu, identifiez vos points faibles et essayez de les corriger. Croyez moi, pour un exam comme pour une présentation, la meilleure façon de se sentir plus confiant et moins stressé, c’est d’avoir suffisamment bossé.

 

2. Familiarisez vous avec les lieux

N’attendez pas de monter sur scène pour vous rendre compte qu’un poteau gâche la vue à la moitié de la salle, ou que le rétro projecteur rend illisibles vos slides. Arrivez toujours au moins une heure avant le début de votre oral, de façon à ne pas être pris de court, et pouvoir ainsi mieux anticiper les différents imprévus de dernière minute, qui finissent toujours pas surgir.

 

3. Répétez, répétez, répétez…

C’est sûrement celui-ci le conseil le plus répété, justement, ici sur le blog. La meilleure façon de rester calme et de vaincre le stress, reste bien sûr de préparer et répéter votre oral jusqu’à ce que vous soyez tout à fait à l’aise avec le message que vous avez à délivrer. Répétez face à votre ordi, face un ami, ou en vous filmant avec votre iPhone. L’important ici est de bien comprendre que l’improvisation n’est pas une possibilité.

 

4. Visualisez votre réussite

Des études sur la psychologie des sportifs de haut niveau, démontrent qu’un athlète qui est capable de se projeter comme remportant l’épreuve qu’il se propose de disputer, a davantage de probabilités de l’emporter. De la même façon, avant une présentation, plus précisément pendant vos répétitions, essayez de vous projeter positivement. Anticipez les rires, les applaudissements, l’admiration que pourra émaner de votre public. C’est une bonne façon de gagner en confiance et de diminuer le stress ressenti.

 

5. Étudiez parfaitement votre public

Chaque présentation est un moment unique. Ainsi, je vous déconseille de songer à dérouler la même présentation à deux publics différents. Chacun d’entre eux possède une singularité, ses propres attentes, exigences, problèmes rencontrés et ambitions, que vous vous devez de réussir à combler lors de votre démonstration orale. Efforcez vous donc, en amont, de rechercher le plus d’informations possible à leur sujet, et vous vous apercevrez que cela vous facilitera grandement la tâche le jour J.

 

6. Restez positif sur vous même

L’opinion que l’on se fait de nous même influence grandement notre réussite en générale. Efforcez vous donc de supprimer de votre vocabulaire intérieur, toute autocritique ou pensée négative. Parlez vous à vous même en vous valorisant, et répétez si nécessaire des phrases d’encouragement (je crois en moi, je suis un bon orateur, je suis enthousiaste et compétent, je triompherai…). Cela peut peut-être vous paraître stupide, mais ça marche. Et comme Henry Ford disait : “Whether you think you can or think you can’t — you are right.”

 

7. Marchez et respirez doucement

Si vous le pouvez, prenez quelques minutes avant de monter sur scène pour marcher et respirer tranquillement. Faites le tour du pâté de maison, par exemple et essayez de normaliser votre respiration. La combinaison des deux favorisant nettement votre montée en confiance et donc en tranquillité.

 

8. N’oubliez pas les 3 règles de tout public

 

1 : Dès lors que vous êtes sur scène, votre public vous considère comme un expert dans votre domaine.

2 : Tout public souhaite la réussite de l’orateur qui est en face de lui. Vous voir hésiter ou vous ridiculiser en public lui serait beaucoup trop gênant.

3 : Votre audience n’est que très rarement capable d’identifier en temps réel vos erreurs. Ne vous dénoncez donc pas en public. Vous pourrez toujours vous justifier individuellement, si jamais une personne venait vous interpeler à la fin de votre présentation.

 

9. Apprenez par cœur votre introduction

Vos premiers mots sont souvent ceux qui donnent le ton à la suite de votre présentation. Vous ne pouvez donc pas vous permettre de les improviser, ils se doivent d’être choisis avec précision. Ecrivez les, répétez les jusqu’à les connaître par cœur. Si vous êtes capable d’automatiser les premières minutes de votre oral sans avoir à y réfléchir, une fois sur scène, vous verrez que la suite sera pour vous un jeu d’enfants.

 

10. Souriez, souriez souriez

Autre astuce clé pour réussir à gérer le stress pendant une présentation, c’est bien évidemment le fait de sourire. Un sourire sincère et bienveillant envoie un signal positif à votre cerveau qui vous tranquillise, en même temps qu’il vous aide à créer une relation empathique avec votre public, qui ne peut, elle, que vous bénéficier une fois sur scène.

 

11. Dites-vous que vous paraissez toujours moins stressé que vous ne l’êtes en réalité

A chaque fois que nous filmons, ici à l’Agence Spitch, nos clients pendant leurs répétitions, en amont de leurs prises de parole en public, les réactions sont unanimes : « wow, je ne parais pas aussi stressé que je le suis à l’intérieur. » Et en effet c’est vrai! Nous sommes habitués à maintenir une image plus ou moins acceptable en société, ce qui nous permet (et heureusement) de masquer parfois certaines de nos faiblesses et autres vérités intérieures. Ayez donc toujours ça en tête lorsque vous parlez en public, cela vous aidera sûrement à ne pas vous mettre davantage de pression qu’il ne serait souhaitable.

 

Pour conclure :

 

Être stressé à l’oral est une réaction humaine et naturelle, mais que vous pouvez maîtriser avec un peu de préparation en amont. Si vous y parvenez, vous réussirez non seulement à passer un meilleur quart d’heure sur scène, mais vous vous apercevrez aussi rapidement que la progression de vos prestations orales bénéficieront également de votre visibilité professionnelle et donc votre carrière.

 

Michael Dias
m.dias@spitchconsulting.com

Fondateur de Spitch, Storyteller, Speaker, Coach de Dirigeants et grand passionné de Présentations. ll est professionnellement issu du Marketing et de l’univers de la Téléphonie Mobile.   Retrouvez le sur Twitter et Linkedin !



Discutons dès maintenant de votre projet de Présentation ou Formation
Hello Budy! plugin is activated, now you need to set option from Settings -> Sticky Header/Footer menu