2-premieres-secondes

11 Oct 2016 Pourquoi les 2 premières secondes d’une présentation sont-elles si décisives

Qu’importe ce que vous raconterez pendant votre prochaine présentation sachez que votre réussite à l’oral dépendra essentiellement de vos 2 premières secondes sur scène.

Même si 2 secondes peut ne pas être le  chiffre exact, c’est en tout cas au cours de ces tous premiers instants que votre public va prendre la décision de vous écouter avec attention, ou pas.

C’est en effet, au cours des premières secondes d’un oral que le public se fait sa première impression à votre sujet, et il est donc d’autant plus important de réussir à faire en sorte que celle-ci soit positive, qu’Aristote lui même (ou ceux qui ont réécrit son œuvre à postériori) appelait cela l’Ethos, cette nécessité absolue de montrer que l’on est digne de confiance pour pouvoir convaincre à l’oral.

Pour savoir comment réussir à faire bonne impression dès le début de chaque présentation, voici quelques conseils :

 

1. Soignez votre langage non-verbal :

Il existe cette fameuse statistique qui dit que l’opinion que se fait le public d’un orateur est déterminée à 74% par le non verbal. Si je ne suis pas sûr que l’on puisse vraiment le quantifier ainsi, une chose est certaine, en général, le succès est davantage déterminé par la bonhomie et l’emphatise que l’on dégage naturellement, que par l’intelligence, la compétence et le sérieux des propos que l’on tient (même si cela est bien dommage).

Ainsi, si vous souhaitez créer une bonne première impression, commencez  donc par soigner chaque aspect de votre non-verbal, que vous pouvez maîtriser. Ce qui inclut, votre tenue vestimentaire (toujours en accord avec celle de votre public), souriez, regardez votre audience dans les yeux, maintenez une posture droite, ouverte et un ton de voix proche de celui que vous utilisez lors de conversations informelles. C’est en étant le plus authentique possible, que vous parviendrez à susciter la confiance auprès de votre auditoire.

 

2. Commencez par une note humoristique :

L’humour est et restera toujours une excellente façon de créer des liens, de la confiance et de l’empathie. Si je conseille toujours les Dirigeants que je coach à utiliser un moment d’esprit dans les premiers instants de leurs présentations, il est important cependant d’être capable de connaître ses propres limites, et de le faire que si l’on se sent parfaitement à l’aise avec cela. Le pire qui puisse vous arriver ce serait de faire un bide inespéré. Apprenez donc à doser votre humour de façon efficace. Sans avoir à faire un one man show, des petites techniques permettent de réussir ce « move » sans trop prendre de risques, et je vous invite à lire notre précédent post sur le sujet.

 

3. Montrez vous bien veillant :

Aristote, encore lui, définit l’ethos-logos-pathos comme la triptyque essentielle pour réussir à convaincre à l’oral. Ceci dit je pense qu’il a oublié de mentionner ce que j’appellerais « l’amigos » (ou je me permets de mentionner des oublis d’Aristote :). Avant toute chose, si vous souhaitez valoriser vos idées à l’oral, provoquer une bonne impression et susciter l’engouement autour de vos solutions, il est fondamental de savoir prendre soin de votre public, de montrer que vous êtes l’un des leurs, en gros de réussir à créer une relation amicale.

Cela peut paraître bizarre, mais d’une façon générale, on peut dire que nous sommes tous dans une perpétuelle recherche de reconnaissance, et de valorisation sociale. Votre public ne fuit pas cette règle, et être capable de se montrer accessible et amical, permet d’offrir à ceux qui vont vous évaluer à l’oral, ce coté humain et appréciable qui peut faire la différence.

 

4. Prenez de l’avance

Enfin, la meilleure façon de réussir les 2 premières secondes résidera toujours dans les minutes précédant votre oral. Ainsi, si vous pouvez arriver plus tôt, prendre le temps de converser avec les premiers arrivés, vous montrer sympathique, bien veillant et de confiance, vous aurez fait la quasi totalité du chemin avant même de prendre le micro. Adaptez donc les trois précédents conseils à cette 4 ème étape et vous pouvez être sûr que le tour est joué.

 

Michael Dias
m.dias@spitchconsulting.com

Fondateur de Spitch, Storyteller, Speaker, Coach de Dirigeants et grand passionné de Présentations. ll est professionnellement issu du Marketing et de l’univers de la Téléphonie Mobile.   Retrouvez le sur Twitter et Linkedin !



Discutons dès maintenant de votre projet de Présentation ou Formation
Hello Budy! plugin is activated, now you need to set option from Settings -> Sticky Header/Footer menu