oral

29 Mar 2016 Les 9 erreurs les plus fréquentes à l’oral

Un oral bien préparé est souvent une formidable opportunité pour chacun d’entre vous de briller et de présenter de nouvelles idées, d’inspirer votre public et provoquer le changement. A l’inverse chaque présentation peut aussi représenter une certaine prise de risque et peut parfois même très vite tourner à l’échec. Parmi les raisons possible, 9 d’entre elles sont très fréquemment constatées en entreprise et pour vous aider à les éviter, voici notre décryptage:

 

1. Vous avez oublié de vous présenter :

Il n’est pas rare d’assister à des présentations dans lesquelles l’orateur oublie de se présenter, présumant que tout le monde présent dans la salle le connait parfaitement. Même si vous pensez connaître la plupart d’entre eux, n’oubliez jamais de commencer par votre nom, votre fonction et la raison qui justifie votre prise de parole. Au delà de la simple formalité, c’est une excellente opportunité de vous rendre sympathique et accessible, en personnalisant votre intro. Personnellement, j’utilise souvent des photos qui illustrent ma collaboration avec l’entreprise qui m’a invité à prendre la parole.

 

2. Vous regardez le sol :

Il s’agit là d’une erreur classique que beaucoup d’orateurs font. Si vous ne regardez pas continuellement votre public vous pouvez être sûr que leur attention va très vite se dérober au profit d’autres alternatives plus stimulantes (PC, smartphone, conversations etc…). Les présentations sont un exercice de communication collectif, dans lequel, pour être efficace, vous vous devez d’agir comme s’il s’agissait d’une conversation en tête à tête. Et donc, l’eye contact est obligatoire, si vous vous sentez stressé à l’idée de regarder dans les yeux de parfaits inconnus, commencez par regarder quelqu’un qui vous est familier parmi votre audience. Une fois que vous serez rassuré, commencez à balayer du regard votre public, de droit à gauche, sans oublier les personnes au fond de la salle.

 

3. Vous restez immobile :

Sans tomber dans la gesticulation compulsive, il est conseillé lors de vos oraux d’utiliser les gestes et les déplacements pour rendre plus dynamique votre communication. Utilisez donc vos bras et vos mains pour illustrer subtilement certaines de vos idées et déplacez vous ponctuellement pour marquer une transition entre deux sujets différents, par exemple.

 

4. Vos informations ne sont pas à jour :

De nos jours, les temps sont durs pour les orateurs, obligés de vérifier continuellement leurs infos avant de les exposer sur un slide ou à l’oral. En effet, rien de plus simple ajour’hui que de checker en temps réel un email, un powerpoint ou un site d’actu sur son smartphone. L’inexactitude est de moins en moins tolérée et il est très aisé pour votre public de vous contester sur n’importe quel sujet. Ce qui a souvent pour conséquence de ruiner directement votre oral. Cross-checkez donc le plus possible vos infos, c’est mon conseil.

 

5. Votre public a découvert que vous étiez perdu dans votre discours :

Il n’y a pas de meilleure façon de perdre l’attention d’un public, que de transmettre l’image de quelqu’un qui a perdu le fil de son discours. C’est gênant pour l’orateur mais aussi pour le public, qui n’a qu’une seule chose en tête, que ça se finisse le plus vite possible. Efforcez vous donc de préparer au mieux le déroulé de votre oral, (les différents blocs ainsi que les enchainements entre ces mêmes parties) pour limiter les chances que cela vous arrive. Si votre hésitation est due à un simple trou de mémoire, restez calme, posez une question à votre public et pendant ce temps là profitez-en pour retrouver le fil de votre histoire.

 

6. Vous n’avez pas assez étudié votre audience :

Le reflexe qui consiste à reprendre une ancienne présentation et la dérouler telle quelle à un public différent, est assez commun chez la plupart des orateurs. Souvent vu comme un gain de temps considérable, il peut également être la cause de votre échec à l’oral. En effet, rien de pire que d’adresser à un public un discours qui ne répond pas à ses attentes ou qui ne comporte pas assez d’informations, pour lui permettre de comprendre et contextualiser la solution présentée. Prenez donc l’habitude à chaque fois de définir clairement chacun de vos publics. Son profil (âge, sexe, fonctions, besoins) ainsi que sa connaissance globale du sujet exposé.

 

7. Vous n’avez pas assez préparé votre venue :

Les imprévus arrivent et sont souvent à l’origine de l’échec à l’oral. Un retro mal réglé, un micro défaillant ou une connexion wifi inexistante dans la salle, ne sont que quelques uns des soucis de dernière minute que j’observe souvent avant une présentation importante. Une fois de plus, un conseil, soyez le plus prévoyant possible, arrivez une heure avant votre oral, ayez tout votre matériel en double et vérifiez chaque élément  avant de monter sur scène.

 

8. Vous lisez vos slides :

J’ai récemment assisté à deux jours de conférences dans lesquelles plusieurs orateurs se succédaient sur une même thématique. Hormis la thématique, ils avaient tous un autre point en commun, celui de se retourner  constamment pour lire leurs slides sur l’écran derrière eux. En tant que coach en communication, je trouve ça préoccupant. A chaque présentation, vous avez la chance de pouvoir valoriser vos idées à l’oral, ne gâchez donc pas le potentiel de cet exercice de communication, répétez 3-4 fois votre discours et faites comme si vos slides n’existaient pas.

 

9. Vous terminez subitement sans un Call-to-action :

Pour conclure et nous le rappelons suffisamment ici sur le blog, terminez toujours vos présentations par un call to action. Une des raisons pour lesquelles nombre d’orateurs ne parviennent pas à convaincre à l’oral, c’est parce qu’ils oublient trop souvent de préciser ce qu’ils attendent de leur public. Concluez toujours par un call to action, un prix, une date de sortie, un plan de marche, une orientation stratégique, en bref, tout élément qui invite au changement. Voilà tout l’intérêt de faire une présentation.

 

Michael Dias
m.dias@spitchconsulting.com

Fondateur de Spitch, Storyteller, Speaker, Coach de Dirigeants et grand passionné de Présentations. ll est professionnellement issu du Marketing et de l’univers de la Téléphonie Mobile.   Retrouvez le sur Twitter et Linkedin !



Discutons dès maintenant de votre projet de Présentation ou Formation
Hello Budy! plugin is activated, now you need to set option from Settings -> Sticky Header/Footer menu