bon-orateur

15 Jun 2015 Découvrez l’anatomie du bon orateur et comment améliorer chaque aspect de votre communication non verbale.

Pour être un bon orateur il faut savoir se servir de son corps

On dit souvent que la majeure partie de l‘opinion que nos interlocuteurs se font de nous à l’oral, est déterminée par les aspects non verbaux de notre communication et ce, bien davantage que par le contenu du message délivré.

 

Découvrez donc nos conseils pour soigner ces différents aspects, ou plutôt l’utilisation que l’on en fait à l’oral :

 

Les yeux :

 

Le regard est un langage universel.

Lorsque vous regardez une personne dans les yeux, vous transmettez inconsciemment l’idée que vous êtes en train de lui accorder toute votre attention et que celle-ci est réellement importante pour vous.

Lors de vos présentations, essayez d’établir l’“eye-contact” avec le maximum de personnes possible. Faites en sorte que chaque personne de votre public ressente comme s’il s’agissait d’une conversation en tête à tête.

Dès le début de votre discours, choisissez donc une personne de l’audience, regardez-la jusqu’à la fin de votre première phrase ou idée, faites une pause, passez ensuite à la personne suivante et ainsi successivement. Vous verrez que vous serez surpris du résultat.

 

La tête :

 

Avant chaque présentation et comme tout bon orateur, répétez, répétez, répétez. Familiarisez-vous avec vos slides et l’histoire que vous souhaitez raconter, de façon à ce que cela paraisse parfaitement fluide le jour J. Faites appel à vos deux hémisphères : la raison génère la compréhension et l’émotion engage votre audience.

 

Le coeur :

 

Sans vouloir paraître fleur bleue, il est important que vous réussissiez à parler avec votre cœur, pour vous connecter à votre public. Nous aimons tous écouter un bon orateur qui parait sincère, qui sait parler de ses faiblesses et de ses joies, tout comme des choses qui lui sont chères.

Partagez donc un peu de vous-même avec votre public, cela vous rendra plus humain et accessible.

 

La bouche :

 

C’est bien évidemment par la bouche que passe une grande partie de votre capacité à convaincre à l’oral. Outre le contenu, pensez à travailler votre intonation, le volume de votre voix, tout comme votre emphase.

Lors de vos répétitions, essayez de varier vos intonations, ralentissez parfois pour créer du suspense et accélérez d’autres fois pour rythmer votre démonstration.

Pour finir, n’oubliez pas de bien articuler chaque mot. Une présentation efficace ne l’est que si le message émis est parfaitement compris par le récepteur.

 

Le nez :

 

Réussir à contrôler votre respiration avant de monter sur scène est fondamental pour diminuer le stress que génère ce genre de moments. Allongez et espacez donc vos inspirations et expirations de façon à vous tranquilliser le plus possible.

 

Les bras :

 

Oubliez-les tout simplement !

Vos gestes doivent pouvoir accompagner naturellement votre voix et la plupart du temps nos bras s’adaptent inconsciemment au contenu de notre discours.

Les erreurs, à éviter : ne croisez jamais vos bras (même si vous pensez que cela vous donne un petit coté Laurent Delahousse), ne mettez pas non plus vos mains dans vos poches. Évitez les auto-contacts et n’ayez aucun objet dans vos mains, autre que la télécommande, pour ne pas déconcentrer visuellement votre public.

Parlez les bras ouverts, les paumes vers le haut et tout se passera bien.

 

Les jambes :

 

Si nos déplacements sur scène rendent nos présentations plus naturelles, en même temps qu’ils nous permettent de fluidifier notre raisonnement, le stress nous fait parfois marcher davantage que ce que l’on ne devrait, pour un oral.

Déplacez-vous donc uniquement pour ponctuer les grandes parties de votre argumentation, le tout sans jamais interrompre le contact visuel avec votre auditoire.

 

Découvrez notre infographie :

 

communication non verbale

 

Michael Dias
m.dias@spitchconsulting.com

Fondateur de Spitch, Storyteller, Speaker, Coach de Dirigeants et grand passionné de Présentations. ll est professionnellement issu du Marketing et de l’univers de la Téléphonie Mobile.   Retrouvez le sur Twitter et Linkedin !



Discutons dès maintenant de votre projet de Présentation ou Formation
Hello Budy! plugin is activated, now you need to set option from Settings -> Sticky Header/Footer menu