commencer-une-presentation

16 Oct 2015 7 façons de bien commencer une présentation

Si la conclusion est importante, savoir comment commencer une présentation l’est tout autant.

Il y a quelques mois de cela, j’ai écrit un post pour vous aider dans la conclusion de vos présentation (Découvrez 6 façons de conclure vos présentation). Il s’avère que ce post est désormais le plus lus sur le blog. Du coup je me suis dit qu’il serait bien de commencer par le commencement et de partager avec vous 7 conseils pour vous permettre de commencer une présentation plus efficacement.

 

1. Racontez une histoire

 

Commencer une présentation par une anecdote en lien avec le sujet principal de votre oral est en effet l’une des techniques les plus efficaces pour capter l’attention de votre public, dès les premiers instants. Cela peut être une anecdote personnelle, une histoire qui est arrivée à quelqu’un de connu, ou encore l’histoire de l’origine de l’idée ou produit que vous avez à présenter. Ce qui est important c’est que celle-ci soit authentique, facile à comprendre et que sa morale soit évidente et ne nécessite pas un effort intellectuel trop important à votre public. Si raconter une histoire est une bonne façon de marquer les esprits, c’est également une façon abile d’introduire et justifier l’existence des solutions que vous avez à présenter. Choisissez donc bien la votre.

 

2. Posez une question rhétorique

 

Une question rhétorique est une question qui n’a pas pour but d’être résolue immédiatement, mais de faire avancer le point de vue de celui qui la pose.

Les avocats sont connus pour en poser souvent durant leur discours d’ouverture, de façon à influencer l’opinion du jury sur les sujets qu’ils défendent. Les questions rhétoriques n’ont généralement pas une seule bonne réponse, à l’inverse elles ouvres le champ au développement de plusieurs éléments de réponse permettant une explication à postériori plus détaillée et précise.

Commencer une présentation par une ou plusieurs questions rhétoriques vous permettra donc de capter l’attention de votre public plus facilement, interpelé, celui-ci s’efforcera davantage de rester concentré afin de voir ces différentes questions résolues.

 

3. Utilisez un chiffre ou une déclaration marquante

 

Présentations Storytelling | commencer une présentation

Les journaux télévisés commencent souvent leurs émissions par la news la plus marquante, la plus « impactful » afin d’essayer de nous rendre le plus curieux possible, et ce de façon à ce que l’on reste figé sur notre écran le plus longtemps possible.

Ainsi, et de la même façon, en ouverture d’une présentation, le recours à une stat marquante ou une phrase qui met en exergue une réalité méconnu de votre auditoire, sur son business ou sur toute autre réalité qui est la sienne, vous permettra d’ouvrir les esprits de votre public et susciter sa curiosité plus facilement. Celui-ci voudra donc naturellement en savoir davantage, vérifier, dans un premier temps, sa véracité, essayer de comprendre en quoi il peut être impacté par cette réalité qu’il découvre, et déterminer de quelle façon la solution que vous avez à lui présenter peut lui permettre de tirer partie de cette situation.

 

4. Utilisez une citation aspirationelle

kfpozekfpzo

Citer un CEO reconnu, un grand penseur ou un leader défunt est également un moyen très efficace de bien commencer votre allocution. La citation à l’avantage de réussir à susciter immédiatement l’intérêt de votre public et d’en flatter son égo, tout en vous permettant de vos appuyer sur la crédibilité de la personnalité citée, pour justifier le point de vue que vous souhaitez développer tout au long de votre oral. Assurez vous donc de choisir une citation de quelqu’un de connu de votre public, en ayant préalablement vérifié sa biographie pour éviter de froisser les susceptibilités que le choix d’une personnalité controversée pourrait causer chez votre auditoire.

 

5. Affichez à l’écran une image captivante

 

jfzoifjioez

 

Je vous avais déjà parlé de cette technique, en partageant avec vous une de mes photo de vacances sur un éléphant. Cette technique reste en effet très efficace pour réussir à marquer les esprits de votre public dès le début de votre oral. Ayez recours à des images fortes, transmettant de façon très impactante l’idée que vous souhaitez faire passer. Tout comme un chiffre, une image marquante d’une réalité méconnue ou inattendue de la part de votre auditoire, vous permettra, au delà de capter initialement son attention, de créer également une ancre mnémotechnique chez ce dernier, qui lui permettra de se souvenir de ce moment et de plusieurs informations associées, pendant une plus longue période de temps.

 

6. Ayez recours aux infographies

 

infographijioezfioz

Une bonne infographie vaut souvent mieux qu’une longue explication. Les meilleures infographies combinent texte, data et design attractif et permettent d’illustrer de façon très visuelle des infos parfois complexes, Assumant le risque de paraître redondant, l’utilisation d’une infographie dès le début de votre présentation est, tout comme une photo marquante, également une excellente façon d’interpeler votre public en illustrant et mettant en perspective, graphiquement, une réalité méconnue de ce dernier.

 

7. Ou commencez par une vidéo ou animation

 

 

Avoir recours à une vidéo ou animatique ludique, dynamique et inspirante est également une excellente façon de bien commencer une présentation.

En fonction de l’idée que vous souhaitez faire passer, elle peut vous permettre de détendre l’atmosphère, donner le ton du discours et mobiliser les aspirations de chacun d’une façon inaccessible à aucun autre support.

 

Michael Dias
m.dias@spitchconsulting.com

Fondateur de Spitch, Storyteller, Speaker, Coach de Dirigeants et grand passionné de Présentations. ll est professionnellement issu du Marketing et de l’univers de la Téléphonie Mobile.
 
Retrouvez le sur Twitter et Linkedin !



Discutons dès maintenant de votre projet de Présentation ou Formation
Hello Budy! plugin is activated, now you need to set option from Settings -> Sticky Header/Footer menu