15 Mai 2018

Comment gérer son stress avant une prise de parole

Être stressé avant une présentation c’est une réaction humaine à une situation naturellement génératrice d’anxiété.

Si certaines personnes sont plus à l’aise que d’autres à l’oral, il n’y a cependant pas de fatalité.

Voici donc nos conseils pour vous aider à mieux gérer son stress.

 

  1. Visualisez quelque chose de positif

 
Avant de monter sur scène il existe plusieurs techniques permettant aisément vous aider à réduire vos niveaux d’anxiété et ce qu’on appelle la « visualisation positive » est l’une d’elles. Pour ce faire il suffit d’essayer de visualiser mentalement une image de vous en train de parler en public de façon fluide et réussie. Cela peut paraître étrange, mais les études démontrent en effet que les personnes qui se visualisent en train de parler en public réussissent mieux que celles qui ne le font pas. Vous pouvez également essayer de visualiser quelque chose qui vous rend heureux et détendu. Ou encore imaginer quelqu’un ou quelque chose que vous aimez. Cela a inconsciemment  la capacité de vous calmer et réconforter. J’ai personnellement déjà assisté à de nombreux cas de grands orateurs visualisant des images de leurs enfants à quelques instants de monter sur scène. Comme quoi ça marche.

 

  1. Familiarisez-vous avec la scène

 
Si le simple fait de parler face à un public est déjà générateur d’anxiété, tout autre élément inconnu peut par conséquent constituer un facteur aggravant. Pour réussir à mieux gérer son stress pensez donc à limiter les incertitudes, et la scène en fait partie.

Avant de prendre la parole, assurez-vous donc de connaître l’espace dans lequel vous allez prononcer votre discours. Visitez si possible le site quelques jours avant votre oral et posez des questions sur la mise en place afin de vous sentir bien préparé. Les démonstrations de stress (bégaiement, hésitations…) se produisent généralement lorsque nous sommes distraits. Le fait de vous familiariser avec l’espace et votre environnement minimisera donc ces distractions, réduira votre rythme cardiaque et la respiration irrégulière qui peuvent mener à un discours hésitant.

 

  1. Répétez, Répétez, Répétez.

 
L’une des façons d’éviter le stress d’une présentation c’est de répéter votre discours.

On le dit souvent ici sur le blog, mais par expérience je peux vous assurer que la plupart des personnes qui stressent avant un oral, le font uniquement parce qu’ils ne savent pas exactement ce qu’ils vont raconter sur scène. C’est le fait d’avoir à improviser en live, et face à des personnes qui est générateur de stress.

Le souci c’est que très peu sont capable de prendre le temps de répéter 3 ou 4 fois leur discours avant chaque présentation.

Et c’est bien dommage parce que c’est bien la seule chose que l’on ne peut pas faire à leur place.
 
formation-presentations-efficaces
 

  1. Respirez profondément

 
Avant de monter sur scène, il est important également de se concentrer sur le rythme de votre respiration. L’inhalation et l’expiration de longues respirations lentes vous calmeront et réduiront votre fréquence cardiaque. Ayez donc recours aux techniques de respiration profonde pour apaiser l’anxiété et vous débarrasser de ses symptômes physiques.

 

  1. Ralentissez

 
Souvent le stress à l’oral provoque en nous un bégaiement inconscient ou tout du moins des hésitations.

Lorsque le bégaiement se produit, c’est généralement parce que votre esprit et votre bouche ne sont pas synchronisés. La solution évidente est pour vous de ralentir votre débit de parole.

Si les orateurs ont généralement très peur du silence, sachez que si vous ponctuez votre discours de quelques secondes de silence vous permettez à votre cerveau de rattraper son retard. Vous serez alors davantage capable de réfléchir à votre prochaine idée et de revenir sur la bonne voie.

 

  1. Reposez vous

 
La préparation avant une présentation importante peut être exténuante, extrêmement chronophage et nous obliger à répéter jusqu’à très tard dans la nuit, la veille d’un oral.

Si je ne peux que vous suggérer de répéter votre prez, sachez qu’une préparation excessive peut cependant vous nuire.

Rester debout toute la nuit à répéter et à mémoriser n’est en effet pas une solution, et le manque de sommeil peut même venir catalyser votre anxiété.

La fatigue est tout aussi susceptible d’inhiber votre performance que le manque de préparation, car lorsque nous sommes fatigués, il est difficile de se concentrer. Pensez-y !
 
 
Si vous aussi vous souhaitez réussir à valoriser vos idées à l’oral, je vous invite à découvrir notre Agence Powerpoint, ou notre formation en prise de parole en public.

N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez par mail, sur linkedin ou sur twitter, et je vous dis à très vite pour plus de conseils pratiques :D

Michael Dias
m.dias@spitchconsulting.com

Fondateur de Spitch, Storyteller, Speaker, Coach de Dirigeants et grand passionné de Présentations. ll est professionnellement issu du Marketing et de l’univers de la Téléphonie Mobile.
 
Retrouvez le sur Twitter et Linkedin !



Discutons dès maintenant de votre projet de Présentation ou Formation

Votre e-mail principal :