Qu’est-ce-qu’un-elevator-pitch-et-comment-réussir-le-sien
27 Fév 2018

Qu’est ce qu’un « elevator pitch » et comment réussir le sien

S’il y a bien un mot à la mode en ce moment, c’est le « Elevator Pitch ».

Souvent « name dropé » en entreprise, très nombreux sont néanmoins ceux qui ne savent pas vraiment de quoi il s’agit concrètement.

Mais pas de souci on est là pour ça :D

 
 
Pitch-elevator

 

Elevator Pitch kesako ?

 
 
L’elevator pitch c’est un résumé bref et efficace de ce qu’est votre activité, de ce que vous faites, votre boite, votre job ou vos idées.

Le terme, popularisé dans la Silicon Valley, vient de cette question que se posent tous les créateurs de start-up : « et toi, si tu te retrouvais dans un ascenseur avec un investisseur et que tu avais moins d’une minute pour le convaincre d’investir dans ta boite, que lui dirais-tu ? »

En gros, vous l’aurez compris, il s’agit d’une technique pour réussir à capter l’attention et convaincre rapidement ses interlocuteurs (et pas que des investisseurs). Il faut donc être capable d’aller à l’essentiel, tout en permettant à celui qui vous écoute de bien cerner de quoi il s’agit. Il faut être intéressant, succinct mais mémorable, le tout, la montre en main.

 

formation-pitch

 

Comment créer un pitch elevator efficace ?

 

1.Présentez vous

Aristote le disait déjà il y a plus de 2000 ans, la première étape pour convaincre quelqu’un passe toujours par l’ethos. Être capable de se présenter, se montrer digne de confiance et du temps que l’on souhaite que l’on nous accorde.

Sans raconter sa vie, il est important de donner son nom, son background et sa fonction principale, et si vous possédez des connaissances en commun, vous pouvez vous en servir comme point d’accroche. C’est toujours plus simple !

 

2.Expliquez ce que vous faites

Une fois les présentations réalisées, il est temps de parler de ce que vous faites, et en quoi cela peut intéresser la personne que vous pitchez.

Expliquez succinctement la mission de votre boite, le type de produit qui est le votre et comment fonctionne votre business model.

 

3.Expliquez ce qui vous différencie

C’est ce que les anglo-saxons appellent l’unique selling proposition (USP) qui est en gros la principale valeur ajoutée d’un produit ou service.

Qu’importe votre domaine d’activité, vous n’êtes sûrement pas les seuls à faire ce que vous faites, et pour convaincre un  investisseur de vous suivre il faut être très pragmatique dans la façon d’identifier ce qui vous différencie des autres et pourquoi votre proposition est meilleure que celle de vos concurrents.

Pensez donc à identifier l’USP qui vous semble le plus intéressant pour votre interlocuteur, et vous pouvez varier en fonction de du profil de la personne que vous avez en face de vous.

 

4.Conclure par une question

Après avoir présenté ce qui vous rend si spécial, il est temps d’engager votre interlocuteur pour un « next step ».

Pour ce faire, rien de mieux qu’une question ouverte : « vous vous demandez sûrement comment on réussit à créer autant d’opportunités pour nos clients ? je serais ravis de vous l’expliquer autour d’un café ».

Et le tour est joué :D

 

coaching-pitch

 

Pour quoi faire ?

 

A vrai dire, il se peut clairement que vous ne rencontriez jamais d’investisseurs dans votre ascenseur, mais savoir maîtriser le pitch elevator a bien d’autres avantages.

Par sa formule concise et catchy, il oblige à savoir résumer parfaitement ce que l’on fait, la boite pour laquelle on bosse, les projets sur lesquels on planche, et toutes les idées que l’on développe au quotidien.

Je rencontre souvent des personnes travaillant sur des projets incroyables et talentueux, mais très rares sont ceux qui savent en parler simplement, et m’expliquer en moins d’une minute ce qu’ils font et pourquoi c’est intéressant. Et c’est bien dommage, car savoir parler de ce que l’on fait de façon intéressante et engageante c’est sûrement la compétence la plus utile pour un entre(intra)preneur. Cela permet de cadrer notre action en amont et d’être plus à même de susciter l’engouement autour de nos idées.

Lorsque l’on sait que 40% de notre temps au travail est passé à convaincre ceux qui nous entourent, apprendre à maitriser le pitch elevator devient tout de suite bien plus qu’un simple « buzz word »…
 
 
Et vous, avez-vous déjà rencontré un investisseur dans votre ascenseur ?

Si vous souhaitez en savoir plus et booster votre pitch elevator, je vous invite à découvrir nos services de création de présentations, ou notre formation en prise de parole ne public.

N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez par mail, sur linkedin ou sur twitter, et je vous dis à très vite pour plus de conseils pratiques :D

Michael Dias
m.dias@spitchconsulting.com

Fondateur de Spitch, Storyteller, Speaker, Coach de Dirigeants et grand passionné de Présentations. ll est professionnellement issu du Marketing et de l’univers de la Téléphonie Mobile.
 
Retrouvez le sur Twitter et Linkedin !



Discutons dès maintenant de votre projet de Présentation ou Formation

Votre e-mail principal :