micro-démangeaisons

08 Feb 2017 SYNERGOLOGIE : DÉCRYPTAGE DES MICRO-DÉMANGEAISONS DU NEZ (PARTIE 3)

Après avoir passé en revue les interprétations possibles des gestes et micro-démangeaisons de la bouche et de la langue, nous poursuivons aujourd’hui notre série avec une autre zone très riche en non-dits associés qui est le nez.

  

Décryptage des micro-démangeaisons du nez

  

Le nez est sollicité inconsciemment dans la quasi totalité de nos interactions sociales. Il symbolise l’image, celle que l’on a de soi même et celle que l’on se fait des autres personnes.

Par exemple, en fonction du coté touché de notre nez, cela nous indique si ce geste est fait pour masquer un non-dit pour soi ou s’il s’inscrit davantage dans la relation avec l’interlocuteur.

Une démangeaison sur l’aile gauche du nez, renvoie à un souci avec son image. Sur le côté droit, cela renvoie à une gêne en lien avec l’image de l’autre, ou notre rapport au contexte, à ce que nous vivons, entendons ou disons.

Élément qui a son importance : si nous effectuons le geste avec le pouce, qui symbolise généralement le « je » de l’ego, ce geste renforce ici donc encore davantage le fait que notre image est atteinte.

De plus, sachez que la durée est quant à elle un marqueur d’intensité par rapport au sujet de préoccupation.

Autre geste intéressant, si vous observez que votre interlocuteur positionne ses mains jointes sur son visage de façon refermées sur le nez. C’est certainement que cette personne ne veut pas être là, à défaut de cacher l’intégralité de son visage.

Aussi, le pincement de nez fugace entre le pouce et l’index indique que les choses ne se déroulent pas comme nous le voudrions. Ce geste est également une façon de « se couper » momentanément de l’autre.

Par ailleurs, les arêtes du nez, sur la partie osseuse à proximité des yeux, sont également un objet d’études intéressant. Elles sont souvent caressées simultanément du pouce et de l’index lorsque nous sommes intéressés par ce que nous entendons et que nous n’avons pas de raison particulière de le cacher.

Autre élément à surveiller : les points situés à la base des narines indiquent quelque chose qu’on ne sent pas, soit que cela concerne autrui (droite) – on soupçonne l’autre de nous mentir, de n’être pas clair –, soit il y a quelque chose que nous ne sentons pas, mais qui nous est directement rattaché (gauche).

À gauche, cet item est même fortement validé en Synergologie comme un indicateur de gros non-dit, parfois de mensonge.

Pour finir, sachez que les valeurs sont l’objet de nos préoccupations lorsque l’index d’une main « nettoie » en plusieurs allers et retours la base de notre nez.

Dans la même lancée, si l’index plié de votre interlocuteur, passe sous la cloison nasale, partie comprise entre les deux narines, puis part vers l’avant, c’est certainement qu’il vient de lancer une attaque personnelle (ou s’apprête à le faire), comme s’il projetait une flèche ou un boulet imaginaire.

A l’inverse, une idée trop communément répandue laisse entendre qu’une démangeaison du nez serait liée à un mensonge sexuel. Sachez qu’il s’agit là d’un fantasme clairement réfuté par les Synergologues.

Alors bien sûr, comme pour les articles précédents, celles-ci sont seulement quelques unes des interprétations proposées par la Synergologie aux micro-démangeaisons du nez et qui peuvent dissimuler des non-dits. Une fois le geste repéré, l’analyse ne peut cependant se faire qu’en fonction du contexte verbal, ce qui permet d’éviter d’appliquer des interprétations imprécises.

 

>> Prochain article : les oreilles

 

Source : pour en savoir +

 

Michael Dias
m.dias@spitchconsulting.com

Fondateur de Spitch, Storyteller, Speaker, Coach de Dirigeants et grand passionné de Présentations. ll est professionnellement issu du Marketing et de l’univers de la Téléphonie Mobile.   Retrouvez le sur Twitter et Linkedin !



Discutons dès maintenant de votre projet de Présentation ou Formation
Hello Budy! plugin is activated, now you need to set option from Settings -> Sticky Header/Footer menu